>   > 

Le caravaneige en Challenger, c'est possible !

En hiver, ce ne sont pas quelques flocons qui vont décourager les irréductibles camping-caristes adeptes du caravaneige. Si vous aussi, souhaitez apprécier le réveil aux pieds des pistes de ski, voici quelques petits conseils pour ne pas se retrouver pris au dépourvu lorsque la neige sera venue.

Tout d’abord, faites le point sur vos ressources en énergie :
Pensez  à faire le plein de carburant avant de vous installer : En effet, le gros avantage de CHALLENGER, c’est d’avoir un chauffage fonctionnant au gazole : de ce fait, vous ne serez pas obligé de changer vos bouteilles de gaz ( parfois en pleine nuit)  au bout de seulement 2 ou 3 jours car vous en limiterez son utilisation au réchaud, au frigo et éventuellement au chauffe-eau.Veillez à ce que les évacuations de gaz brulés (sous le plancher parfois) ne soient pas obstruées par la neige à l’extérieur du véhicule.
Même si tous les CHALLENGER d’aujourd’hui sont équipés d’éclairages Led, si vous n’êtes pas connectés au secteur 230V, votre distributeur pourra vous conseiller sur les accessoires permettant d’optimiser votre autonomie électrique. Par ailleurs, il est conseillé de ne pas faire varier le thermostat de la chaudière et de le laisser en position médiane. Vous la laisserez ainsi réguler la température en évitant les arrêts puis redémarrages gourmands en énergie.
Bien évidemment, les économies d’énergie vont de paire avec une bonne isolation. Prévoyez donc des protections isothermes à poser dès la nuit tombée et retirer le matin pour éviter la condensation.
Les canalisations risquent de geler si vous n’avez pas opté pour notre pack hiver : nous vous conseillons alors de laisser la vanne d’évacuation des eaux grises ouvertes avec un seau ou un jerricane pour récupérer le liquide.
Pensez également aux accessoires spécifiques des séjours au froid : chaînes à neige avec des gants pour ne pas se geler les mains en les installant, pelle, grattoir à main, bombe aérosol dégivrante, serpillères, casiers étanches pour sécher  les chaussures, lampe frontale etc.
Enfin, une fois installé sur place ne serrez pas le frein à main qui risque de resté bloqué. Enclenchez plutôt une vitesse et utilisez des cales pour immobiliser le véhicule.

Nous vous souhaitons de beaux séjours « à la neige » en camping-car ! Pensez à partager vos photos avec nous sur notre page Facebook !